Recherche nom soldat
Recherche alphabétique ici
Recherche par grade ici
Identification soldats
39e RIT 206e RI
Portraits du 141e RIT à venir

Album photos
du 206e RI


Liste des soldats répertoriés au 1

Le 206e d'infanterie est le régiment de réserve créé à la mobilisation à partir du 6e de ligne qui tient garnison dans la ville de Saintes, en Charentes.Composé d'hommes à la trentaine, il est incorporé dans la 135e brigade du 68e division avec le 234e RI, et le 323e RI. Pendant l'année 1916, à la suppression des deux brigades de la 68e division, resteront après remaniement dans la div le 206e, le 234e, et le 344e RI.

La littérature du 206e est relativement abondante. Les JMO couvrent toute la guerre et fourmillent d'informations sur les positions des bataillons avec leurs compagnies. Ils listent également, au jour le jour, les soldats tués ou blessés. On y trouve de façon détaillée l'arrivée et le départ des cadres.
Á côté de ces précieuses archives de Vincennes, trois ouvrages de premier ordre ont été publiés :
• Les carnets d'un Hussard noir de la République,
• Les mémoires du sergent Hervouet,
• Les carnets de guerre de René Clergeau.

Nous renvoyons à la lecture de tous ces ouvrages, bien evidemment.

Journaux du 206e sur MdH

S'ajoutent des témoignages de soldats venus des régiments qui appartenaient aussi à la 68e division.

A lire également les carnets de Jean Bousquet sur le blog créé et tenu par sa petite-fille. Le récit sur les événements du réduit d'Avocourt et ceux de Vaux-Chapitre par le 206e sont particulièrement détaillés, avec de nombreuses photos prises sur le terrain par l'auteur lui même.



Les deux casernes de Saintes Henry devient officier de complément dans le 206e en octobre 1916.